Billets

Depuis janvier 2018, vous retrouvez chaque semaine, à la fin de votre lettre InfoFPJQ, sous la plume de journalistes et chroniqueurs bien connus, un point de vue ou une analyse sur l’actualité médiatique.

Évidemment, les propos tenus dans le billet n’engagent que leur auteur.

Alain Gravel, pro jusqu’au bout

Par Nathalie Collard
 

Si j’étais Alain Gravel, je serais restée chez moi cette semaine. Je me serais roulée en boule dans mon lit et j’aurais « callé malade ». Parce que la semaine que notre confrère vient de vivre n’a pas dû être facile.

Pendant qu’il animait son émission comme tous les matins, Ici Radio-Canada Première a convoqué la presse pour annoncer le nom de son remplaçant. Alain Gravel sait depuis un mois déjà qu’il ne reprendra pas son micro en août prochain, mais il se lève quand même toutes les nuits vers 3 ou 4 heures pour aller faire sa job d’animateur : entrevues, météo, circulation, culture, etc. Tout ça sur le ton le plus convivial possible, parce que ça aussi, ça fait partie de la job. Pas question d’emmerder les auditeurs avec ses problèmes personnels ou son ego écorché. Pas question de laisser paraître sa déception ou sa frustration. Bien sûr, il y a eu quelques moments surréalistes, comme cet échange avec Alain Crevier, à qui il a demandé à la blague cette semaine : « Est-ce que c’est vous, mon remplaçant ? ». Ce qui a fait dire au chroniqueur Jacques Nantel que c’était un sale temps pour les Alain... Toute cette conversation était un peu triste. 

Je n’ai pas envie de me prononcer sur les qualités et les défauts de morning man d’Alain Gravel au micro d’Ici Première. Ce n’est pas à moi de le faire. Je n’ai pas non plus l’intention de dire ce que je pense de l’arrivée de Patrick Masbourian à ce même micro. 

La seule chose que j’ai envie d’écrire, pour l’instant, à propos de ce changement de garde, c’est mon admiration devant le professionnalisme d’Alain Gravel. Car, professionnel, il l’aura été jusqu’au bout. 

D’autant plus qu’il a misé gros dans cette aventure. En acceptant de quitter l’émission Enquête pour aller reprendre le micro que Marie-France Bazzo avait abruptement abandonné, Alain Gravel a joué sa réputation et son image. Jusqu’au mois d’août 2015, Alain Gravel était un journaliste respecté qui faisait trembler les méchants. À l’animation de l’émission Enquête, il a vécu les belles années de la commission Charbonneau et des entrevues derrière un panneau de verre givré. C’était une des figures centrales du journalisme d’enquête au Québec. 

Quoi qu’on en pense, toute cette expertise ne s’est pas évanouie lors de son premier contact avec un humeuriste. L’Alain Gravel qui, au début, perdait ses moyens devant la chroniqueure Catherine Éthier ou qui semblait ému de recevoir son chanteur préféré est le même homme qui a fait trembler le clan Rizzuto et les patrons de SNC-Lavalin. 

Je ne connais pas personnellement Alain Gravel. Je ne le connais même pas professionnellement et je ne l’ai jamais rencontré. Si ça se trouve, je suis encore traumatisée par un accrochage que j’ai eu avec lui – par personne interposée – lorsque j’étais jeune journaliste, il y a environ 25 ans, et que je débutais dans le métier. Il ne s’en souvient probablement pas. 

Bref, je ne connais pas Alain Gravel, mais, ces jours-ci, son sens du devoir m’impressionne. 

Le monde dans lequel on vit est dur. Les jugements fusent, sans pitié. Les réseaux sociaux ont atteint un niveau de cruauté et de violence qui nous laisse parfois sans voix. 

Alain Gravel va devoir se lever encore quelques semaines en pleine nuit pour accompagner le réveil des auditeurs. Me semble qu’on pourrait saluer son professionnalisme, non ? 

-30-

Nathalie Collard est journaliste depuis plus de 25 ans, à l’emploi de La Presse depuis 2001. Elle a couvert le secteur des médias durant de nombreuses années, et ce, pour plusieurs publications. Elle est également l’auteure de plusieurs essais.   

 

Les propos reproduits ici n’engagent que l’auteure. La FPJQ ne cautionne ni ne condamne ce qui est écrit dans ces textes d’opinion.  

Retour à la liste des nouvelles